Monument méconnu, le château d’Armentières-sur-Ourcq est pourtant exceptionnel grâce au bon état de conservation de sa haute cour, dont les parties les plus remarquables datent du XIIIe siècle.

Le vendredi 24 mai à 15h, franchissez la porte en arc brisée de la haute cour du château d’Armentières-sur-Ourcq. Ses deux tourelles élancées à flèches octogonales, qui évoquent davantage l’architecture religieuse que castrale, vous replongeront au cœur du XIIIe siècle. Armentières était un château consacré bien davantage au confort qu’à la défense, comme en témoignent son logis en façade avec ses belles fenêtres à meneaux à tympan polylobés. Agrandi au XVe siècle, le logis est remplacé au XVIe siècle par une tour en fer à cheval. Pour autant il n’est pas question de détruire les belles parties bâties au XIIIe siècle ! Preuve qu’il s’agissait d’un ensemble exceptionnel.
Rendez-vous au parking du château, 15 minutes avant l’horaire de départ.

Informations : http://aquilon-decouverte.com/projects/chateau-darmentieres-sur-ourcq