Quand on est haut comme un buisson de lavande, on a des yeux grands comme la bouille, on est beaucoup plus près de la terre. On a l’imaginaire qui pousse. Le minuscule devient montagne et faire un pas, c’est déjà un voyage.
Un matin, au réveil, des parents retrouvent dans la chambre de leur petit : une araignée, un mouche, un poulet, un mille pattes, une grenouille, des escargots et un marmot qui dort… comme un ange.
Un spectacle corporel tendre et déluré.