Spectacle en anglais surtitré en français. Dans le cadre du festival Latitudes Contemporaines. Quel type de chorégraphie se crée à proximité des frontières ? Quelles stratégies de restriction définissent le mouvement ? Quelles dynamiques d’actions et de réactions s’opèrent dans les corps ?

Arkadi Zaides explore l’usage des nouvelles technologies dans les zones frontalières à travers le mouvement. Talos s’inspire du projet du même nom, financé par l’UE, qui utilise des robots semi-autonomes pour détecter, surveiller les mouvements des migrant·e·s et autres humains qui s’approchent des frontières de l’Europe. En collaboration avec une équipe artistique et d’expert·e·s en robotique, il imagine un avenir où des machines autonomes prendront la place des gardes-frontières. Quelles seront les conséquences éthiques, politiques et humaines d’une telle technologie ? Arkadi Zaides cherche à interroger le lien entre la technologie et l’humain dans une zone de conflit et met au jour les questions éthiques que le projet peut soulever à travers des images, des interviews, des mouvements…